Biographie

Sébastien Amadieu découvre le chant au sein de la maîtrise de garçons les Petits Chanteurs de Sainte-Croix de Neuilly. Dès lors, il aborde, grâce à François Polgàr, un vaste répertoire choral allant du chant grégorien à la polyphonie moderne en passant par les grandes œuvres des répertoires baroque et romantique et s’y produit pour la première fois en soliste. 


Afin de développer puis perfectionner sa connaissance en musique ancienne, il suit l’enseignement de Ilton Wjuniski (Conservatoire du 17ème  arrondissement, Paris) et Jörg-Andreas Bötticher (Schola Cantorum, Bâle) et remporte de nombreux prix ; il participe également aux master-classes de Noëlle Spieth, David Simpson, Charles Zebley, Martin Gester, Michel Laplénie, et reçoit des conseils d’interprétation de la part d’Hervé Lamy et Howard Crook. 

 

Avec ses professeurs Nicole Fallien puis Yves Sotin, il s’applique à interpréter un répertoire toujours plus large où l’opéra côtoie l’oratorio, sa passion de la musique ancienne n’excluant pas la mélodie française.

 

Très attaché à donner leur juste place aux répertoires contemporains, il trouve au sein du Jeune Chœur de Paris (dir. Laurence Equilbey), des Cris de Paris (dir. Geoffroy Jourdain) puis de Solistes XXI (dir. Rachid Safir) les conditions idéales de leur exécution. Il interprète ainsi Peter Eötvös, Claude Vivier, et crée des œuvres de Klaus Huber, Kaija Saariaho, Edith Canat de Chizy, Thierry Pecou, Regis Campo, Matteo Franceschini ou Pierre-Adrien Charpy.

 

Sébastien Amadieu s’est produit en France et dans le monde entier ainsi que dans les grands festivals de musique ancienne (festival du Comminges, Arte Musica) et contemporaine (Royaumont, Présences, Agora, Musica, Donaueschingen, Ars Musica, Aspects des Musiques d’Aujourd’hui) et sur des scènes internationales prestigieuses (Carnegie Hall - NYC, Pinacotheck der Moderne – Munich, Auditorio Nacional de Mùsica – Madrid). 

 

Il chante sous la direction de Sylvain Cambreling, Olivier Dejours, Jaan-Eik Tulve, Lionel Sow.

 

Sur scène, Sébastien Amadieu est apparu en 2001 dans King Arthur de H. Purcell avec l’ensemble baroque Les Affetti, en 2017 dans Le Choix d’Hercule (pièce musicale de Hippolyte Wouters, musique de G.F.Hændel), mis en scène par Robert Valbon.

 

En 2002, il débute une intégrale des cantates de Johann Sebastian Bach comportant une partie d’alto solo qui s’achève en 2014-2015.

 

En parallèle, il fonde en 2009 PRÉCIPITATIONS, ensemble vocal et instrumental voué à l’interprétation de la musique écrite pour les instruments anciens entre le 16ème et le 21ème siècle. Avec l’ensemble, il crée des récitals, des concerts, des concerts-lectures, des spectacles mais également, en collaboration avec des plasticiens, de nombreuses performances.

En 2016, en duo avec l’organiste Vera Nikitine, il offre au public un récital mêlant airs d’opéras de G.F.Hændel et cantates de J.S.Bach intitulé « Ferveur et fureur ».

Il tient la basse continue de l'Ensemble Zoroastre et collabore régulièrement aux productions de la Maîtrise des Hauts-de-Seine.

"Un jeu fier et droit, enlevé et sans brusquerie"

                                                             Muse Baroque

  • IMG_8745
  • SoundCloud Basic Black

© 2020 by Sébastien Amadieu